Les paysans

La vie

Les paysans durant toute leur vie travaillaient pour un seigneur. Leurs tâches étaient les moissons, les vendanges, les plantations et les cultures. La vie des paysans était courte une vingtaine d’années en moyenne et les vieillards environ 40 ans, la plupart des enfants ne dépassaient pas 10 à 12 ans en raison des maladie et de la malnutrition.

 

La nourriture

Les paysans avaient une alimentation peu variée, les plus pauvres mangeaient principalement des céréales en bouillie appelées de l’épeautres, ils mangeaient aussi du pain à base de farine d’avoine et de seigle, lentilles, des pois, des carottes, des fèves et aussi des fruits, ainsi que des ressources du poulailler. Pour les plus riche le plats sont plus variés et parfumés d’épices avec du pain blanc utilisé comme tranchoir (pain rassis qui fait office d’assiette).

 

Les vêtements

Les paysans étaient habillés principalement de vêtements sombres sauf pendant les fêtes où certaines couleurs étaient autorisées. Sur la tête ils avaient un chaperon qui était attaché autour du cou par une cape. Ils portaient une tunique qui recouvrait le corps jusqu’au genoux et un braie qui servait de pantalon chaussé de houseaux en peau de mouton attaché par des cordons aux genoux.

 

 

Les habitations

Les habitations étaient construites sur un soubassement en pierre et un sol  en terre battue. Les murs étaient composés d’un mélange de boue et de paille appelé torchis. Les toits en chaume étaient  posés sur une charpente en bois. Les pièces étaient composées en deux parties, une pour les paysans  et une pour les animaux.